Ville de Dinant
Vous êtes ici :  Patrimoine
PATRIMOINE  
DINANT. Tu renaîtras !
Nouvelle publication sur la reconstruction de la ville de Dinant dans les années 20. Edité par l'asbl Espère en Mieulx. Auteurs : Michel Coleau, Axel Tixhon, Vincent Scarniet, Olivier Defrance et Michel Kellner. Fruit des recherches de ces cinq auteurs issus d’horizons divers, cette contribution collective de 432 pages abondamment illustrées traite d’une époque douloureuse vécue par les survivants des massacres du 23 août 1914. La première partie de la publication leur rend un hommage particulier. Ce sont des récits de vie de figures héroïques et attachantes. La traumatisante épreuve de la déportation subie par les « 416 otages » de Cassel et par les travailleurs engagés de force en 1916 préfigure, à maints égards, les méthodes de répression du régime national-socialiste allemand. Patiemment reconstituée, la liste de ces infortunés habitants oubliés par l’Histoire ne peut désormais plus être ignorée. Face à tant de brutalité, des hommes aussi courageux que déterminés résistent quitte à mettre leur vie en danger. Le vice-consul des Pays-Bas, Willem van Rijckevorsel, aide les familles rescapées et n’hésite pas à prendre des risques personnels en participant à l’acheminement de courriers clandestins. Sur la basse Meuse, Charles Balbour, animé par des sentiments patriotiques, incarne aussi l’image du héros. Copilote du remorqueur Atlas V, il emporte depuis Liège une centaine de fugitifs vers une terre plus hospitalière. Le second volet de cet ouvrage s’attarde davantage sur les différents regards portés sur la reconstruction d’une ville quasi rayée de la carte. Témoignages uniques sur les exactions commises par l’envahisseur, les clichés du photographe Hubert Pirot, déjà actif en ville avant-guerre, rendent compte de l’ampleur des dégâts matériels à perte de vue. Dans ce décor apocalyptique, des voix s’élèvent pour rebâtir au plus vite le pont métallique, point de passage obligé et indispensable pour la reprise des affaires. Elles revendiquent aussi la réédification d’autres immeubles emblématiques. Le livre est disponible chez Dlivre, à la librairie de Leffe, à la libraire d'Anseremme, au centre culturel de Dinant, à la Maison du patrimoine médiéval mosan, à la citadelle et à l'hôtel de ville.



Source : service.patrimoine@dinant.be
Actualité publiée le 02/10/2018