Ville de Dinant
Vous êtes ici :  Accueil > Toutes les news
Actualités dinantaises  
Rechercher dans les news seulement  
 
1 | 2 | 3 | 4 | 5
E-Réputation
Conditions administratives d’admission
☒ Être inscrit au Forem comme demandeur d’emploi inoccupé, indemnisé ou non
Prérequis
 Avoir un accès à un ordinateur et à une connexion inter...   
Conditions administratives d’admission
☒ Être inscrit au Forem comme demandeur d’emploi inoccupé, indemnisé ou non
Prérequis
 Avoir un accès à un ordinateur et à une connexion internet
 Avoir une adresse mail valide
 Savoir naviguer sur Internet
Compétences visées
A l’issue de la formation, le candidat sera capable de :
 Évaluer l’image qu’il véhicule sur Internet et l’adapter selon ses besoins
 Identifier les canaux via lesquels il laisse des traces sur Internet
 Gérer les paramètres de sécurité
 Créer un profil sur LinkedIn
 Créer une alerte sur sa personne
 Gérer son identité numérique
 Rechercher des outils web

Lieu et dates de formation
Lieu : Centre Ouvert d’Autoformation – boulevard du Nord 13,14 à 5000 NAMUR
Dates :
 SESSION 1 : 13 et 20 septembre, 4, 11 et 18 octobre 2017
 SESSION 2 : 25 octobre, 8, 22, 29 novembre et 6 décembre 2017
Durée et horaire
 5 x 3 heures de formation au Centre Ouvert d’Autoformation de Namur, de 13h00 à 16h00 ainsi que 4 x 4 heures à effectuer à domicile
Nombre de places disponibles
Par session : 12 participants maximum
Comment s’inscrire ?
• Procédure d’accès/d’entrée :
☒ Vérification des conditions administratives
☒ Autres : Vérification verbale des prérequis
• Service à contacter pour l’inscription :
Le Forem Namur – Service Clientèle: 081/23 45 45
Boulevard du Nord, 14 à 5000 NAMUR
Inscription uniquement par téléphone

Attention : pas de sélection pour cette formation. Inscriptions sur le principe « premier inscrit / premier servi ». Clôture des inscriptions dès que le nombre de candidats est atteint (12 places par session) et au plus tard le 30 août 2017 pour la session 1 et le 10 octobre 2017 pour la session 2.



Source : Agence de Développement Local
Actualité publiée le 28/08/2017

Académie de musique : toutes les infos sur la rentrée 2017-2018
La circulaire de rentrée de l'académie de musique est en ligne.

Cliquez sur le lien Voir plus... ci-dessous....   
La circulaire de rentrée de l'académie de musique est en ligne.

Cliquez sur le lien Voir plus... ci-dessous.

Source : Académie
Actualité publiée le 23/08/2017

Saison 2017-2018 du CCRD: Eclats d'Ins'temps - Abonnements et places du jour
20 spectacles - 4 formules-abonnements
> Pour les abonnements et les places du jour, la billetterie est accessible dès à présent:
- Du Lu au Ve de 08h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h00;
- possibilité...   
20 spectacles - 4 formules-abonnements
> Pour les abonnements et les places du jour, la billetterie est accessible dès à présent:
- Du Lu au Ve de 08h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h00;
- possibilité de prendre rendez-vous en dehors des heures d'ouverture.
Renseignements: 082/21.39.39. – info@ccrd.be

Source : Centre Culturel Régional de Dinant
Actualité publiée le 18/08/2017

La Journée de l’Artisan
Ouverture des inscriptions
Le 26.11.2017, ouvrez les portes de votre atelier...   
Ouverture des inscriptions
Le 26.11.2017, ouvrez les portes de votre atelier

Le 26 novembre 2017 aura lieu la 11e édition de la Journée de l’Artisan, qui a pour objectif de  présenter et valoriser les activités artisanales en Belgique. Les artisans qui souhaitent participer à cet événement et faire découvrir leurs activités et leur savoir-faire peuvent s’inscrire dès aujourd’hui et jusqu’au 10 octobre 2017. 

Organisée depuis 2006 par le SPF Economie, avec le soutien du ministre des Classes moyennes, des Indépendants et des PME, la Journée de l’Artisan a pour objectif de mettre en lumière le savoir-faire et le talent des milliers d’artisans actifs en Belgique.

 Comment participer ?

Les artisans qui souhaitent ouvrir la porte de leur atelier au public le 26 novembre prochain, à l’occasion de la Journée de l’Artisan sont invités à compléter le formulaire d’inscription en ligne disponible sur le site http://www.journeedelartisan.be. Les personnes ayant participé à l’édition précédente (édition 2016) pourront facilement récupérer leurs données.

Ceux qui ne disposent pas d’un accès à Internet pourront contacter les organisateurs au 0800 120 33 pour recevoir par courrier les informations concernant les conditions de participation ainsi que le formulaire d’inscription.

 

 

 

 

 



Source : Agence de Développement Local
Actualité publiée le 04/07/2017

La commune peut sanctionner des infractions pénales
Les cinq communes de la Haute-Meuse ont signé un protocole d’accord avec le Parquet de Namur-Dinant afin que les communes, via le fonctionnaire sanctionnateur provincial, puissent infliger des sanctio...   Les cinq communes de la Haute-Meuse ont signé un protocole d’accord avec le Parquet de Namur-Dinant afin que les communes, via le fonctionnaire sanctionnateur provincial, puissent infliger des sanctions administratives pour une série d’infractions mixtes.

L’objectif ? Mettre fin à l’impunité et traiter tous les citoyens de la Province de Namur de la même manière. Mettre fin à l’impunité car, faute de moyens humains et financiers, le Parquet classait sans suite toute une série de procès-verbaux dressés par la Police.

Et traiter tous les citoyens de la Province de Namur de la même manière car désormais, à l’exception de Gesves, Assesse et Gedinne, toutes les communes de la Province ont signé un protocole d’accord avec le Parquet.

En guise d’exemple, jusqu’au 17 mai, un vol à l’étalage était puni à Rochefort mais pas à Dinant. Les communes disposent de plus de moyens pour lutter contre les nuisances.

Concrètement, comment cela s’organise-t-il ?

Les cinq communes de la Haute-Meuse ont adapté leur Règlement général de Police, commun, en incluant des sanctions administratives pour ce qu’on appelle les infractions mixtes. La loi « SAC » (pour sanctions administratives communales) l’autorise depuis son entrée en vigueur le 1er janvier 2014.

Les procès-verbaux rédigés par la Police sont désormais transmis au fonctionnaire sanctionnateur provincial. C’est donc la Province qui instruit les dossiers et délivre les amendes le cas échéant.

Pour une information plus détaillée, cliquez ici.

 



Source : Chargé de communication
Actualité publiée le 09/06/2017