Ville de Dinant
Vous êtes ici :  Culture > Centre Culturel > Prospect 15etc
PROSPECT 15etc  

 Prospect15etc

En 2003, Prospect 15etc voit le jour sur le territoire de l'Arrondissement de Dinant avec, comme objectifs:
- L'instauration d'une dynamique commune, Prospect 15etc est une expérience de transcommunalité coordonnée (ETC) dont l'opérateur est le Centre Culturel Régional de Dinant,

- La mise en place d'une réflexion prospective sur le territoire en lien avec InterlliTerWal (plateforme d'intelligence territoriale wallonne).

La participation des communes est volontaire, partenariale et décidément non partisane. La Communauté Française et la Région Wallonne financent l'expérience.

Aujourd'hui, Prospect 15etc, ce sont 4 comités actifs: COP (Comité d'Orientation Politique) – COS (Comité d'Orientation Social) – COC (Comité d'Orientation Culture) – COAC (Comité d'Orientation de l'Action Citoyenne). 

Plus d'infos sur le site www.prospect15.be

___________________________________________________________________________________________________________________

 

Les Relais Sociaux sous la Loupe

Depuis 2015, le Comité d'Orientation Social (COS) de Prospect 15etc a entamé un travail sur la grande précarité dans l'arrondissement de Dinant. Avec l’aide de l’Institut Wallon de l’Evaluation, de la Prospective et de la Statistique (IWEPS), des Président(e)s de CPAS et des Coordinateurs/trices de Plan de Cohésion Sociale (PCS) ont fait le point sur la situation du territoire concerné. Afin de renforcer une interpellation éventuelle à adresser aux pouvoirs publics, les participants ont décidé de mener une étude chiffrée, précise et générale des demandes en logements d'urgence, qui viendrait étayer les besoins de l’arrondissement. La récolte de donnée s'est déroulée tout au long de l'année 2016. L'enquête clôturée, voici venu le temps de l'analyse. Toujours accompagnée par l'IWEPS, l'équipe d'animation de Prospect 15etc entame l'étape suivante, consistant à colorer les résultats, c'est-à-dire comprendre les situations qui se cachent derrière les chiffres. Une fois les problématiques mieux appréhendées dans leur complexité, comment trouver une solution la plus adéquate possible? L'idée de la mise en place d'une collaboration transcommunale pour lutter contre la précarité émerge peu à peu.

Différents types de structures existent aujourd'hui en Wallonie pour répondre aux situations de grande pauvreté. L'une d'entre elles est le relais social. Mais, qu'est-ce qu’un relais social? Il s’agit d’une association Chapitre XII, c'est à dire une association entre plusieurs CPAS, entre un CPAS et d’autres pouvoirs publics et/ou des personnes morales afin de réaliser une tâche faisant partie des missions des CPAS. Il s'agit donc d'une structure qui encadre les partenariats entre ces différents acteurs. Dans le cas du relais social, c'est un réseau d’institutions publiques et privées qui développe un dispositif de lutte contre l’exclusion sociale. Sa mission principale est d’installer les conditions qui permettront la coordination des services publics et privés chargés d’articuler l'accueil, l'écoute, l'assistance, l'orientation, l'accompagnement et l'insertion des personnes en grande précarité. A l'heure actuelle, il en existe sept en Wallonie, tous urbains (Charleroi, La Louvière, Liège, Mons, Namur, Tournai et Verviers). Une possibilité est cependant laissée aux arrondissements moins peuplés de constituer un relais social intercommunal. La grande précarité n'est en effet malheureusement pas l'apanage exclusif des grandes villes. Dans les régions plus rurales viennent s'ajouter d'autres contraintes liées notamment à la mobilité. A l'exception des centre-villes des communes situées sur des axes ferroviaires relativement bien desservis, comme Dinant et Ciney, il est en effet complexe de se déplacer afin de pouvoir bénéficier de l'un ou l'autre service (colis alimentaire, vêtements, soutien psychologique, soins de santé,…). Puisque "l'union fait la force", les acteurs sociaux partenaires font donc le pari de dépasser les intérêts uniquement communaux afin de travailler à la réduction de la grande pauvreté sur le territoire de l'arrondissement de Dinant.