Ville de Dinant
UN CONTRAT-PROGRAMME  

Un contrat-programme et des lignes d'horizon

 

 

Les centres culturels sont tenus de conclure un contrat-programme de quatre ans avec leurs pouvoirs subsidiants. Ce contrat définit les axes d’action culturelle prioritaires, les investissements financiers et en service des pouvoirs publics, ainsi que les modalités de mise à disposition des infrastructures culturelles par les pouvoirs publics.

Rédigé sur base d’une évaluation du travail fourni, le Contrat-Programme 2009-2012 comprend huit lignes d’horizon :

-           Négocier les moyens nécessaires à l’action du CCRD avec les partenaires institutionnels que sont la Communauté Française, la Province de Namur et la Ville de Dinant;

-           Renforcer le maillage des opérateurs culturels existants dans un esprit de coopération et de transcommunalité ;

-           Conforter le rôle analytique et prospectif de Prospect 15 – Expérience de Transcommunalité Coordonnée (E.T.C.) -, dans la réflexion sur le devenir de l’Arrondissement de Dinant ;

-           Participer à une plus grande reconnaissance des artistes, toutes disciplines confondues ;

-           Amplifier les efforts pour permettre l’accès à la culture au plus grand nombre (personnes défavorisées, personnes à mobilité réduite, publics jeunes…);

-           Poursuivre et amplifier la politique musicale initiée par le CCRD, notamment autour de la figure emblématique d’Adolphe Sax et du concept de lutherie sauvage (Maison de la Pataphonie);

-           Continuer à participer à la protection du patrimoine dans tous ses aspects (historique, archéologique, monumental, vernaculaire, artistique…)

-           Conforter l’évaluation au sein de la pratique quotidienne de l’équipe du CCRD.