Ville de Dinant
Vous êtes ici :  Culture > Centre Culturel > Cie Rocher Bayard
La Compagnie du Rocher Bayard  

20 Années de Spectacles en Terre Dinantaise

Pour la Compagnie du Rocher Bayard, qui célèbre en 2017 son 20e anniversaire, cette année sera placée sous le sceau du souvenir, de la créativité et des promesses d’avenir! Après la reprise de La Mélodie du Bonheur, à Dinant et à Givet, les festivités se poursuivent avec Les Hussards de Pierre-Aristide Breal et Ondine, de Jean Giraudoux. La suite du programme sera présentée dans les prochaines éditions du Pas de Conduite.

 

Jeanne D’Arc, Fille de Meuse

D’après Sainte Jeanne de Georges Bernard Shaw

Par la Compagnie du Rocher Bayard

Mise en scène et scénographie: Bruno Mathelart

Avec Laurent Adam, Henri Bourdon, Thilbert Bourgeois, Michel Coleau, Véronique Damoiseaux, Jean-Loup Dekairelle, Nadine Demol, Jean-Sylvain Depiesse, Hervé Dierckx, Géraud Frys, Caroline Goergen, Charlotte Guillaume, Pierre Henry, Anne-Laure Hocquet, Lionel Houlmont, Anicée Jouan, Léon Kersten, Anne-Françoise Licot, Yves Malherbe, Bruno Mathelart, Mélanie Mathelart, Cédric Munten, Marie Petitjean, André-Marie Poncelet, Yvan Seré, Margaux Soreil, Patrick Soreil, Francis Swennen, Hugo Tasiaux, Axel Tixhon et de nombreux figurants

Dinant – Citadelle

Je 10, Ve 11, Sa 12, Di 13, Ma 15, Ve 18, Sa 19 et Di 20|08|2017 – 20h00

Givet – Citadelle

Sa 02|09|2017 – 15h00

Théâtre

Coproduction Amis de la Salle Ste-Anne d’Anseremme/Compagnie du Rocher Bayard/Jeunes Comédiens du Rocher Bayard/Citadelle de Dinant, avec le soutien et la collaboration du Centre Culturel Régional de Dinant, de la Maison du Patrimoine Médiéval Mosan, du Syndicat d’Initiative, de la Maison du Tourisme, de la Ville de Dinant, de la Wallonie et de l’Abbaye de Leffe

 

Dans le cadre des 20 ans de la Compagnie du Rocher Bayard, la Citadelle de Dinant accueille le nouveau spectacle d’été mis en scène par Bruno Mathelart: Jeanne d’Arc, Fille de Meuse, d’après l’œuvre du célèbre dramaturge anglais, Georges Bernard Shaw, Sainte Jeanne.

C’est avec un humour décalé que cet Anglais apporte son point de vue sur ce personnage historique français. Il n’hésite pas à faire du Dauphin un personnage grotesque, ni à glisser des éléments de comédie au cœur de cette guerre théologique durant laquelle une jeune fille, que rien ne prédestinait à être soldat, se retrouve confrontée à l’Inquisition et aux querelles belliqueuses des différentes nations, entre 1429 et 1431.

Avec ce nouveau spectacle d’extérieur, la Compagnie renoue avec ce qui a fait son succès et sa particularité: la valorisation des lieux historiques de la région dinantaise. Elle continue également à développer la rencontre des citoyens entre eux dans la mesure où ce projet réunit 30 comédiens de la région ainsi que de nombreux figurants. On notera également la participation de la section Stylisme de l’Institut d’Enseignement de Promotion Sociale de la Communauté Française de Dinant, sous la houlette d’Hélène Guiot, et la collaboration du Centre Equestre du Château deMeez de Cathy Carryn.