Ville de Dinant
Vous êtes ici :  Accueil > Toutes les news
Actualités dinantaises  
Rechercher dans les news seulement  
 
Phase 4 du déconfinement...
Le Conseil National de Sécurité a décidé le passage en phase 4 du plan de déconfinement à partir de ce 1er juillet.

Pour cette nouvelle phase, certaines règles de base restent d’application au niveau individuel :

1) Les mesures d’hygiène restent indispensables ;

2) Les activités en extérieur doivent être ; dans la mesure du possible, privilégiées ;

3) Il est nécessaire de prendre des mesures particulières avec les personnes à risque ;

4) Les distances de sécurité restent d’application, sauf pour les personnes d’un même foyer, pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans inclus entre eux et pour les personnes de « la bulle élargie ». Quand la distance de sécurité ne peut pas être respectée, il est nécessaire de porter un masque ;

5) Il est possible d’avoir des contacts plus rapprochés avec 15 personnes différentes par semaine (« bulle personnelle élargie ») ;

6) Les réunions de groupe sont restreintes à 15 personnes maximum, enfants compris.

Le Bourgmestre peut ordonner une fermeture administrative d’un établissement. Il appartient à chacun de faire preuve de civisme et de prendre ses responsabilités.

Toutes les entreprises et associations qui offrent des biens ou des services peuvent ouvrir au public à l’exception :

  • Des discothèques et des dancings
  • Les jacuzzis, cabines à vapeur et hammams, sauf si leur utilisation est privative

Le port du masque ou toute autre alternative en tissu est fortement recommandé pour les clients dans les commerces. Si cela n’est pas possible pour des raisons médicales, le port d’un écran facial est suggéré.

Dans cette phase du plan de déconfinement, les événements sont à nouveau autorisés sous conditions strictes.

Un outil en ligne est disponible « Covid Event Risk Model » (CERM – www.covideventriskmodel.be) et sert de référence aux autorités locales dans l’octroi des autorisations pour ces événements. Il appartient à l’organisateur d’introduire les données dans l’outil et d’en transmettre les résultats (sous forme de certificat) à l’autorité communale. Une évaluation du CERM n’est qu’une indication et non une autorisation automatique. L’autorité communale intègre cet avis dans l’analyse de risque multidisciplinaire afin de se prononcer sur l’octroi d’une autorisation.

En résumé :

1. La bulle sociale est limitée à 15 personnes en juillet et août.

2. Les réceptions et banquets assis privés :

  • 50 personnes en juillet (et 100 en août) ;
  • Pas de CERM obligatoire ;
  • Assurés par une entreprise professionnelle de catering/traiteur ;
  • Places assises à table ;
  • Dans le respect des règles horeca ou du protocole applicable.

3. Les stages et camps d’été jeunesse :

  • 50 personnes en juillet et en août ;
  • Pas de CERM obligatoire.

4. Activités organisées (jeunesse/culture/sport/tourisme) :

  • 50 personnes en juillet et août ;
  • Pas de CERM obligatoire ;
  • Respect des protocoles sectoriels ;
  • En club ou en association ;
  • Sous la supervision d’un entraineur, un encadrant ou une personne majeure.

5. Spectateurs pour les compétitions sportives :

  • Indoor : 200 personnes en juillet (et 400 en août) ;
  • Outdoor : 400 personnes en juillet (et 800 en août) ;
  • CERM obligatoire si le nombre de spectateurs est supérieur à 200 ou si l’événement a lieu sur la voie publique ;
  • L’autorisation du bourgmestre est obligatoire si l’événement a lieu sur la voie publique. C’est également le cas si le nombre de spectateurs est supérieur à 200 et que l’événement a lieu dans un endroit privé.

6. Participants aux compétitions sportives :

  • Pas de limite de participant sauf si c’est expressément prévu par le protocole sectoriel ou la commune ;
  • CERM obligatoire si le nombre de participants est supérieur à 200 ou si la compétition a lieu sur la voie publique ;
  • CERM obligatoire si le nombre de spectateurs est supérieur à 200 ou si l’événement a lieu sur la voie publique ;
  • L’autorisation du bourgmestre est obligatoire si l’événement a lieu sur la voie publique. C’est également le cas si le nombre de spectateurs est supérieur à 200 et que l’événement a lieu dans un endroit privé.

7. Cérémonies et cultes :

  • 200 personnes en juillet (et 400 en août) ;
  • Pas de CERM obligatoire ;
  • Dans le respect du protocole des services de culte

8. Evénements, réceptions et banquets accessibles au public :

  • Indoor : 200 personnes en juillet (et 400 en août) ;
  • Outdoor : 400 personnes en juillet (et 800 en août) ;
  • CERM obligatoire si le nombre de participants est supérieur à 200 ou si l’événement a lieu sur la voie publique ;
  • Les règles horeca sont d’application pour les réceptions et les banquets ;
  • L’autorisation du bourgmestre est obligatoire si l’événement a lieu sur la voie publique. C’est également le cas si le nombre de spectateurs est supérieur à 200 et que l’événement a lieu dans un endroit privé.

9. Manifestations :

  • 400 personnes en juillet (et 800 en août) ;
  • CERM obligatoire ;
  • La manifestation doit être statique et sur la voie publique ;
  • Elle doit avoir lieu dans un lieu où les distances de sécurité peuvent être respectées (1,5 m) ;
  • L’autorisation du bourgmestre est obligatoire.

 10. Marchés et fêtes foraines :

  • 1 visiteur par 1,5 mètre courant d’étal
  • Pas de CERM obligatoire

 

Dans la mesure du possible, des liens vers les protocoles disponibles sont placés sur le site Internet https://www.info-coronavirus.be/fr/protocols

Pour plus d’informations, consultez la FAQ complète



Source : Ville de Dinant
Actualité publiée le 02/07/2020

 

   

Afficher toutes les news...